Plus de 60 ans d'innovation

1957 Jean Kress ouvre son premier magasin rue du 31 décembre, à Genève. Quelque temps après, il déménage Quai des Bergues.

1964 Fin de bail, il déménage place Chevelu, dans un baraquement provisoire. C’est à cette période qu’il développe le département lentilles de contact.

1965 J. Kress se rend en Tchécoslovaquie avec le Prof. R. Bonnet et l’opticien P. Rocher de Paris. Ils rencontrent le Prof. O. Wichterlé de l’institut macromoléculaire de Prague, inventeur des lentilles souples. Ensemble, ils découvrent comment il a développé le système de la centrifugation des matériaux souples à l’aide du « mécano » de son fils ! Quelques mois plus tard, J. Kress invite à Genève le Dr M. Dreyfuss et l’ingénieur Polienski, collaborateurs du Prof. O. Wichterlé, pour être initié à l’adaptation de ces nouvelles lentilles souples.

 

1966 Le magasin de lunetterie actuel, à l’angle rue Chantepoulet / rue du Cendrier, voit le jour ; le centre lentilles de contact s’installe au 4ème étage. J. Kress crée une unité de recherche en collaboration avec les principaux laboratoires de contactologie européens et américains. Il introduit ainsi en primeur de nouveaux produits tels que les lentilles souples.

1970 J. Kress part à Buffalo (USA) au laboratoire Biolens-Naturalens qui est dirigé par le Dr Isen. Celui-ci a élaboré de nouvelles géométries de lentilles souples, mais cette fois fabriquées à l’état sec. Ces nouvelles lentilles ont des diamètres plus grands et permettent de résoudre les problèmes rencontrés avec les lentilles tchèques.

1973 J. Kress introduit en Suisse les lentilles rigides perméables au gaz.

1976 Les premières lentilles souples pour astigmates sont développées. J. Kress en est l’un des pionniers.

1978 Le département des lentilles de contact est rénové. Les publications, conférences et études cliniques sur de nouveaux matériaux confiées par les fabricants placent ce département comme le centre le plus réputé de Suisse.

1979 J. Kress présente une thèse à l’université Pierre et Marie Curie de Paris sur « l’astigmatisme et les lentilles souples hydrogel ».

1984 Le magasin de lunetterie est à son tour entièrement rénové et son sous-sol est aménagé en espace supplémentaire de vente. Grâce à cet agrandissement, l’accueil des clients gagne en qualité et le choix des lunettes exposées augmente.

1985 J. Kress s’intéresse aux lentilles multifocales et participe avec le Prof. R. Bonnet et l’ingénieur R. Vinzia au développement de la première lentille révolutionnaire corrigeant la presbytie. A travers toutes ces années, un grand nombre de ses travaux de recherche sont présentés en Europe, aux USA, en Amérique du Sud et au Japon.

1990 Contre l’avis de la majorité des opticiens, Kress Optic croit en une nouveauté : les lentilles mensuelles et l’avenir lui donnera raison.

1995 Kress Optic vend la millionième paire de Varilux en Suisse. Le client a été officiellement récompensé en présence du cosmonaute russe Valeri Polyakov, auteur du vol spatial le plus long de l’histoire et porteur de Varilux durant ses 438 jours passés en apesanteur.

1996 Les lentilles journalières font leur apparition.

1999 Le département des lentilles se modernise et double sa surface en occupant tout le 8ème étage. Au cours de cette même année, la révolution vient des lentilles en silicone hydrogel testées en avant-première chez Kress Optic. Le magasin devient Varilux Spécialiste à la création de ce label. Laurent Kress rejoint l’entreprise.

2001 La façade et une grande partie du magasin sont rénovés.

2003 Laurent Kress reprend la gestion de l’entreprise et nomme Michel Cavin en tant que directeur pour la lunetterie et Philippe Lutz pour le centre de lentilles de contact. Kress Optic est le premier membre romand à pouvoir rejoindre le groupe VISUS « The leading Opticians ».

2005 La salle d’examens de vue est installée au 8ème étage. Plus spacieuse, plus moderne. Le verre progressif Varilux IPSEO est testé en avant-première dans le département de lunetterie.

2007 Le département lentilles de contact teste la troisième génération des lentilles en silicone hydrogel en avant-première. Kress Optic fête ses 50 ans et reçoit la coupe VISUS en récompense de 50 ans d’innovations.

2008 Kress Optic est le premier opticien genevois à proposer des verres de lunettes haute résolution fabriqués à partir des mesures de l’aberromètre américain Z-View.

2009 Reprise de l’horlogerie Chronos puis agrandissement, + 50m2, et rénovation complète du rez-de-chaussée du magasin. Avec plus de 300m2, Kress Optic devient le plus grand opticien indépendant de Genève et le plus grand magasin d’optique de la rive droite.

2012 Le département lentilles de contact teste, avant sa commercialisation en Suisse, DAILIES TOTAL1®, une lentille journalière révolutionnaire. Avec des surfaces beaucoup plus douces, elle repousse les limites du confort. Kress Optic propose le nouveau verre révolutionnaire Varilux S 4D d’Essilor en avant-première. Lancement de TeensVision, un concept innovant qui permet aux jeunes de 8 à 14 ans de découvrir les lentilles en toute sécurité.

2013 Kress Optic teste le premier traitement de surface Essilor pour prévenir la dégénérescence des cellules rétiniennes.